bandeau accessibilité
pictogrammes diversité
CONFORT DE LECTURE AIDE
Lecture facile
Lecture Facile
Par-delà les mirages
logo animé
Par-delà les mirages, Amener des artistes amateurs de tous horizons à participer à des créations de qualité autour des arts de la scène.
En substance...
En substance...

En substance, par-delà les mirages a pour mission de sensibiliser par la pratique toutes les personnes aux arts de la scène, en réalisant pour elles et avec elles toutes formes de créations artistiques.

    Un état d'esprit, ...

... par-delà les mirages propose d'aborder les arts de la scène dans le partage, le respect de tous et l’acceptation des différences des autres. L’exigence y est une règle, même si le travail reste incitatif, ludique et motivant. Par-delà les mirages place donc avant tout ses valeurs autour du « jeu » et non du loisir. Son principal objectif est d’insuffler une volonté de chercher l'insoupçonnable et le dépassement personnel, d'offrir à tous les participants un autre regard sur le monde et sur soi.

tableau avec bibliothèque ancienne

Tant et tant de choses à désapprendre !

jubile le Receveur des idées reçues

La manière de transmettre les différents savoirs commence par la constitution d’un groupe de travail à partir des particularités, des vœux, des parcours et de l’évolution de chacun. Les groupes sont constitués, soit à partir d’un regroupement de demandes de participants, soit à partir d’une proposition artistique donnée qui aura pour principal objectif de fédérer les participants. Chaque groupe est lancé dans un projet qui aboutit à une présentation publique.


    Directeur artistique, ...

Jean-Sébastien Oudin

Après avoir effectué des études de musique (violoncelle, CNR de Reims; ENM du Blanc Mesnil ; ENM de Montreuil) et de musicologie (maîtrise, Sorbonne Paris IV), il se tourne vers le théâtre en étudiant, entre autres, auprès d’Ariane Mnouchkine, Claude Buchvald, Michèle Kokozowski.

Sa volonté d’apporter sa contribution à l’amélioration des liens sociaux à partir des arts vivants et visuels le pousse alors à mettre en place des actions culturelles auprès des enfants, des adolescents et des adultes. C’est dans cette optique qu’il fonde sa première compagnie, La Vache Angora, en 1994, puis la cie Phrenesis, en 2000, et enfin Frissons Volants en 2008, toujours dans l’objectif d’agir auprès de ces différents publics, en menant parallèlement des actions culturelles et des créations artistiques sur un même objectif défini à partir d’un thème de société.

Quelques exemples de thèmes et de pièces : Lutter contre toutes les formes de violence / Le conte d’hiver de Shakespeare ; Le bonheur vu par les adolescents / Intérieur de l’extérieur (création) ; L’incivilité / C’est quoi ce monde où on vit ? (création)…

En 2006, suite à sa rencontre avec Christophe Mangou, il met en place des projets pluridisciplinaires avec l’ensemble Amalgammes. À partir d’improvisation dirigée, il y effectue un travail de recherche en explorant des formes expérimentales construites autour de matériaux thématiques. Ces recherches ont ainsi donné naissance à cinq créations : Babel 21, Drôle d’immeuble, La petite gare, Alexithymie, Intérieur de l'extérieur, souffle d'une pensée du bonheur à travers les rêveries de Jean-Jacques Rousseau, mettant en scène des comédiens, des danseurs et un orchestre de 30 musiciens.  

Résolument humaniste, passionné par le texte, l’image, le théâtre et la musique, il se spécialise dans les formes de créations les plus actuelles. Membre actif de la SACD depuis 1997, il a aujourd’hui mis en scène plus de 15 spectacles qui ont vu le jour dans des lieux comme le Théâtre Regina de Stockholm, le Stadsteater d’Uppsala, ou les scènes nationales d’Evreux, Albi, Fécamp...