filigrane logo
▪  Accueil

• Ateliers

En aval ou en amont de chaque spectacle, la compagnie vous propose ateliers, débats, argumentations et sensibilisations autour des thématiques abordées.

• Autour du thème de l'acceptation de soi et des autres

affiche Le Minotaure

en corrélation avec le spectacle Loup l'es-tu ?

• Autour du thème de la lutte contre toutes les formes de violence

affiche Le Conte d Hiver

en corrélation avec le spectacle Le conte d'hiver

• Autour du thème de l'incivilité

affiche C'est quoi ce monde où on vit ?

en corrélation avec le spectacle C'est quoi ce monde où on vit ?

Autour du thème de l'acceptation de soi et des autres

Création du spectacle en cours... Merci de nous contacter



Autour du thème de la lutte contre toutes les formes de violence

Actions pour lutter contre toutes formes de violence avec des classes de collège

La violence est un fléau qui met en souffrance de trop nombreux citoyens, qui envahit et gangrène les rapports sociaux jusque dans leur quotidien. De nombreuses situations engendrent la violence par le fait que les personnes qui la subissent et celles qui la font subir n’en connaissent pas suffisamment les mécanismes pour pouvoir la freiner, la contourner et pour lui trouver des alternatives constructives. Une prévention reposant sur l’éducation et l’exemple est donc appropriée pour lutter contre ce phénomène. Le principe de nos actions consiste à démonter les mécanismes de la violence, d’en révéler les rouages pour aider tout un chacun à prendre conscience de ses responsabilités dans le processus et de mieux connaître ses capacités à agir dans le bon sens pour le bien de tous.

Débat

Notre action consiste dans un premier temps à sensibiliser les adolescents à toutes les formes de violence. Un débat est ainsi mené dans chaque classe avec les élèves pour les faire réagir, puis faire apparaître la part de responsabilité des personnes qui la font subir, bien sûr, mais aussi de celles qui la subissent, de celles et ceux qui la provoquent ou qui en sont spectateurs pour démontrer que la violence ne mène jamais à des situations constructives.

Choix et commentaires de textes théâtralisés

Nous proposons plusieurs textes théâtralisés que nous analysons avec eux en appliquant les conclusions et les observations issues du débat.

Travail théâtral sur les textes

Les intervenants comédiens mettent ensuite en scène les différentes saynètes apprises par les élèves en leur proposant plusieurs choix d’interprétation pour les toucher et leur transmettre concrètement des messages de prévention et d’information sur les mécanismes et les conséquences des formes de violences traitées.

Animation d'un jeu quiz vidéo

Pour la dernière séance, nous avons créé un jeu quiz vidéo de 25 questions à choix multiples sur des
situations de violence. Nous faisons jouer les élèves en reprenant le débat après chaque question.
Les élèves ont ainsi à répondre à 5 séries de 5 questions selon les thèmes suivants :

  • Violences à l’école
  • Violences en famille
  • Violences faites aux femmes
  • Violences psychologiques

Les questions les placent dans des situations concrètes, sauf la dernière de chaque série qui relève du domaine juridique.

Dépliant

Pour finir, nous avons réalisé un dépliant avec le jeu quiz, mais aussi les adresses et les numéros utiles pour les victimes de violences. Ce document est remis à tous les collégiens en les incitant à refaire le jeu avec leur famille.


Projet mené tous les ans depuis 2014 auprès de toutes les classes de 6ème du Collège Henri Barbusse d’Alfortville (94) en partenariat avec le Conseil Départemental du Val de Marne



Autour du thème de l'incivilité

Théâtre invisible dans une classe de primaire, un centre de loisirs etc..

En accord avec l’instituteur ou l’animateur, deux comédiens vont se présenter aux enfants dans la classe, comme étant deux sociologues qui enquêtent sur l’incivilité. Au cours de cette intervention, les deux personnages vont engager, avec les enfants, le débat sur l’incivilité en leur posant des questions naïves mais concrètes. Ils vont mener ce débat avec frénésie pour entraîner les enfants dans leur univers, et parallèlement, déployer des attitudes inciviles de plus en plus caricaturales, afin de provoquer les enfants et de les faire réagir. Les deux personnages vont proposer aux enfants de répondre à un test. Puis ils vont ramasser les copies et libérer la classe, laissant les élèves avec leur instituteur (trice).  Les deux comédiens reviendront 10mn plus tard sans costume... et  entameront le débat.

Deux comédiens

Durée 1h

Ensuite par petits groupes de trois ou quatre, les intervenants amèneront les enfants à rechercher des situations inciviles quotidiennes et les théâtraliseront sous forme de sketchs.

5/6 séances d’1 heure

 

Jeu quiz et portrait

Environ 1h30 par groupe de 30 élèves

Le jeu : un emballage jeu télévisé, 1 animateur, 1 contrôleur, 1 plasticienne.

Une trentaine de situations inciviles, quatre réponses possibles, une notation par points. 4 profils différents du plus incivile ou plus civile argumentés d’un petit texte drôle et percutant.

Les enfants devront répondre à un jeu-test sur l’incivilité sous forme de  questions à choix multiples. Selon leurs réponses, le scénario du jeu prévoit de leur attribuer leur profil de citoyen (4 niveaux : du plus incivil au plus civil). Une plasticienne réalisera simultanément une découpe en papier du profil de leur visage. Ils recevront en fin de séance leurs « diplômes » personnalisés.

Le jeu prévoit l’usage d’un Cdrom (Écran, vidéo projecteur, ordinateur, câblage) et d’un isoloir pour la réalisation personnalisée de la plasticienne.

Il est nécessaire de prévoir 2 heures d’installation.


Projet mené auprès de toutes les classes de CM1 et CM2 de l'Ecole primaire Marcelin Berthelot de Montreuil (93) en partenariat avec la Préfecture de Seine-Saint-Denis